POLITIQUE

Marie-Christine Marghem : « Il faudra prolonger les centrales nucléaires Doel 4 et Tihange 3 »

Ministre de l’Energie, de l’Environnement et du Développement durable sous le précédent gouvernement fédéral (2014-2020), Marie-Christine Marghem estime que le nucléaire a encore toute sa place dans le mix énergétique du futur. Elle défend donc l’idée d’une prolongation des centrales nucléaires Doel 4 et Tihange 3 au-delà de 2025. La présidente du mouvement MCC (composante du MR) et députée fédérale menace de s’abstenir sur le vote du texte sur le CRM, si ses amendements ne sont pas pris en compte dans les Arrêtés royaux d’exécution liés au Mécanisme de rémunération de capacité (CRM). Ce dernier n’est autre que le prix payé aux opérateurs qui investiront dans de nouvelles unités de production, principalement des centrales au gaz. Ces dernières doivent compenser les pertes de production d’électricité liées à la fermeture programmée des centrales nucléaires d’ici 2025. Elle nous a accordé un entretien dont voici la première partie (1/2).

Vous voulez lire la suite de cet article ?

Cet article premium est réservé à nos abonnés.

Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous.

Pas encore abonné ? Abonnez-vous à L Post pour lire la suite et accéder à de nombreux autres contenus exclusifs.