ECONOMIE

“Quoi qu’il arrive, on ouvrira le 1er mai”

BELGA

L’Horeca, on le sait, mise encore sur la date du 1er mai pour entrevoir sa réouverture, en terrasse, au moins. Beaucoup de bruits ont couru sur le possible report d’une quinzaine de jours encore de cette réouverture du secteur. Il y aura alors 7 mois que ce dernier est à l’arrêt, pour la seconde fois en un an. Quoi qu’il arrive, le Collectif Wallonie Horeca se dit prêt à braver toute interdiction le jour de la fête du travail. Une date, comme un symbole pour les milliers d’indépendants du secteur qui réclament le droit à exercer leur profession tout simplement et en bonne intelligence.

Vous voulez lire la suite de cet article ?

Cet article premium est réservé à nos abonnés.

Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous.

Pas encore abonné ? Abonnez-vous à L Post pour lire la suite et accéder à de nombreux autres contenus exclusifs.