Nouvelles mesures

Un Codeco tourné vers l’été, en avant toute !

BELGA
  • 94
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les nouvelles mesures menant doucement au déconfinement sont tombées. Dès le 9 juin, la bulle c’est fini! Mais il est recommandé de ne recevoir que 4 personnes maximum en intérieur à la maison. L’Horeca a été entendu. Bar et restaurant pourront ouvrir de 5h à 23h30, en intérieur et en extérieur. Maximum 4 personnes par table sauf s’il s’agit d’une famille vivant sous le même toit. Le Codeco se réunira encore le 11 juin afin d’envisager d’éventuels nouveaux assouplissements entre autres dans l’horeca pour le mois de juillet.

Nous nous sommes résolument tournés vers l’avenir et l’été

Vacciné = deux doses et deux semaines

“Nous nous sommes résolument tournés vers l’avenir et l’été” a déclaré, d’entrée de jeu et souriant, Alexander De Croo. Ce sont donc de bonnes nouvelles que le Codeco a sorti de son chapeau ce soir. En tenant d’abord à préciser qu’une personne est considérée comme totalement vaccinée, lorsqu’elle a reçu les deux doses prévues par le vaccin et ce, depuis au moins deux semaines.  Pour ceux qui ont reçu le vaccin Johnson & Johnson (une seule dose), le délai est le même ; on est considéré comme totalement vacciné deux semaines après l’injection.

Dès le 9 juin, à la maison

Le respect de la bulle n’est plus obligatoire. On peut recevoir des personnes différentes à domicile autant de fois que l’on veut mais le Comité de concertation recommande néanmoins de ne pas dépasser les 4 personnes en même temps.
50 personnes peuvent se rassembler en extérieur.

Horeca

Dès le 9 juin, L’Horeca a été entendu. Bar et restaurant pourront ouvrir de 5h à 23h30, en intérieur et en extérieur. Maximum 4 personnes par table sauf s’il s’agit d’une famille vivant sous le même toit.
L’utilisation d’un mètre de qualité de l’air (CO2 mètre) est obligatoire. Des mesures compensatoires de ventilation ou de purification de l’air sont elles aussi obligatoires dès lors que l’on atteint un niveau de « pollution » situé entre 900 et 1.200 ppm C02. Au-delà, c’est la fermeture immédiate de l’établissement, sauf si l’on a installé un système de purification de l’air. En outre, la disposition selon laquelle le niveau sonore ne peut dépasser 80 décibels est abrogée.

Evènements

A partir du 1er, il n’y aura plus de limitation du nombre de personnes pouvant être présentes sur un marché, une brocante, des marchés annuels ou des attractions foraines. Le plan de circulation à sens unique sera abrogé lui aussi.

Concernant l’organisation de festival ou événement d’envergure. La vaccination complète est requise, plutôt qu’une première dose de vaccin. Pour celui qui n’est pas vacciné et qui veut prendre part à un événement de plusieurs jours, il devra se soumettre à un test antigénique (effectué par un professionnel sur place) tous les deux jours. Lors de grands événements, on pourra compter 75.000 personnes (un plafond, jusqu’à présent) à partir du 13 août. Vaccination complète requise ou test PCR négatif requis pour tous les participants.

Le Comité de concertation évoque aussi la mise en place d’une trentaine d’événements tests qui pourraient démarrer dès le 1er. Seules les règles concernant le nombre de participants ne pourront pas être enfreintes lors de ces tests. Le dépistage y sera obligatoire avant et après l’événement. Le coût de ses dépistages seront pris en charge l’organisateur et le fédéral. Les organisateurs devront introduire une demande, qui devra être approuvée par le bourgmestre et par le ministre compétent. 30 tests seront autorisés après approbation, entre le premier juillet et le 31 août.

Gratuits ou non les tests PCR ?

Le Comité de concertation a décidé que deux tests PCR seront gratuits, avec un plafond de 55 euros,  en juillet, août et septembre pour les personnes non invitées à la vaccination et  les 6-17 ans (n’entrant pas en ligne de compte pour la vaccination, pour l’instant, chez nous), étant donné que certains pays demandent des tests PCR pour les moins de 12 ans.

Voyager à l’étranger au sein de l’Union européenne

Faut-il remplir des documents avant de partir ?

Oui, le Passenger Location Form (PLF) ou formulaire de localisation du Passager reste inchangé et obligatoire.
Si vous envisagez de voyager en Belgique ou le retour en Belgique après un séjour à l’étranger de plus de 48 heures, vous devez toujours remplir le formulaire en ligne, 48 h avant votre retour. La distinction entre voyages professionnels et non essentiels, quant à elle, tombe. Cependant, à partir du 1er juillet, les personnes qui effectuent un voyage professionnel devront aussi remplir le PLF.

Départs à l’étranger

Les personnes disposant d’un certificat Covid numérique peuvent voyager librement sur le territoire des États membres de l’Union européenne. Il s’agit du principe de base mais les pays de destination peuvent toujours décider d’y assortir des conditions connexes. Il est donc conseiller de vérifier avant le départ les conditions de voyages précises en vigueur dans le pays de destination ou de transit. Le Comité de concertation déconseille vivement les voyages hors Union européenne.

Arrivée en Belgique

Les règles sont les mêmes.  Pas d’obligation de test PCR ou de quarantaine en cas d’arrivée de zone verte ou orange de l’UE.  Pour ceux qui arriveraient de zone rouge, un certificat covid numérique européen permettra d’éviter la quarantaine s’il y a une vaccination complète depuis au moins deux semaines ou si un test PCR négatif de moins de 72 ou un certificat de rétablissement existent.

Pour ceux qui arriveraient d’un pays situé hors de l’Union européenne, il faudra être complètement vacciné avec un vaccin agréé par l’Europe et passer un test PCR le jour de l’arrivée en Belgique.

Indicateur combiné : taux de notification à 14 jours, taux de test et positivité des tests, mis à jour le 3 juin 2021. Les zones sont marquées dans les couleurs suivantes :

Source: EU

  • vert si le taux de notification à 14 jours est inférieur à 25 cas pour 100 000 et le taux de positivité du test inférieur à 4 % ;
  • orange si le taux de notification à 14 jours est inférieur à 50 cas pour 100 000 mais que le taux de positivité du test est de 4 % ou plus ou, si le taux de notification à 14 jours est compris entre 25 et 150 cas pour 100 000 et que le taux de positivité du test est inférieur à 4 % ;
  • rouge, si le taux de notification de cas COVID-19 cumulé sur 14 jours varie de 50 à 150 et que le taux de positivité des tests pour l’infection COVID-19 est de 4 % ou plus, ou si le taux de notification de cas COVID-19 cumulé sur 14 jours est supérieur à 150 mais inférieur à 500 ;
  • rouge foncé, si le taux de notification de cas COVID-19 cumulé sur 14 jours est de 500 ou plus ;
  • gris si les informations sont insuffisantes ou si le taux de dépistage est inférieur à 300 cas pour 100 000.

Voyages: ce qu’il faut retenir

Dès le 1er juillet : retour de zone rouge de l’UE, pas de test PCR à réaliser pour les personnes vaccinées 2 fois ( + 14 jours)
Pour les autres, dès 12 ans, test PCR obligatoire jusqu’au jour 2 du retour.
Pour le retour de zone verte ou orange de l’UE: pas de test PCR requis ni de quarantaine obligatoires.
Rester attentif aux éventuelles mesures supplémentaires mises en place par les autres pays de l’UE avant le départ.

Et le masque?

Encore un été masqué? Probablement, bien que le gouvernement semble sérieusement réfléchir à la levée de cette obligation dans le courant de l’été, mais de plus en plus de spécialistes se montrent, eux, optimistes pour que cela se fasse sous certaines conditions.


  • 94
  •  
  •  
  •  
  •  
  •