ECONOMIE

Malgré la crise sanitaire, Noshaq confirme sa croissance

BELGA

Partout dans le monde, l’année 2020 a accusé un ralentissement de l’économie mondiale dû à la pandémie. Une contraction face à laquelle Noshaq fait bonne figure. Alors que le groupe clôturait, en 2019-2020, une année qualifiée par tous d’exceptionnelle, l’activité en 2020-2021, figure parmi les exercices record du groupe. Pris dans sa globalité, cet exercice s’inscrit dans la lignée des exercices précédents. Avec un montant d’investissements décidés de 109 millions d’euros pour 150 décisions, Noshaq confirme l’accélération connue au cours des années précédentes et  a quadruplé ses invests en dix ans. Un niveau d’investissement exemplaire pour le provocateur de possibles en dépit d’une année difficile, marquée par la crise sanitaire et les inondations de juillet.

Vous voulez lire la suite de cet article ?

Cet article premium est réservé à nos abonnés.

Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous.

Pas encore abonné ? Abonnez-vous à L Post pour lire la suite et accéder à de nombreux autres contenus exclusifs.