EUROPE

Le Parlement européen demande le gel d’une partie du budget de Frontex

Les députés européens ont approuvé cet après-midi les dépenses de Frontex (European Union Agency), l'Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes pour 2019. Néanmoins, une partie du budget 2022 ne devrait être disponible que si des améliorations sont apportées en matière de contrôle des droits fondamentaux et de procédures financières, de recrutement et de passation de marchés. Face à de multiples reproches, Frontex entend bien disposer de 10 000 agents d'ici 2027.

Vous voulez lire la suite de cet article ?

Cet article premium est réservé à nos abonnés.

Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous.

Pas encore abonné ? Abonnez-vous à L Post pour lire la suite et accéder à de nombreux autres contenus exclusifs.