POLITIQUE

Pour les CPAS, il y urgence à maintenir les aides « Covid », une année encore

Luc Vandormael, président de la Fédération des CPAS de WallonieBELGA

"Prolonger les aides Covid". Tel est le mot d’ordre des Fédérations des Centres publics d’Actions sociales (CPAS) des trois régions du pays qui craignent de voir s’éteindre une à une diverses mesures d’aide liées au COVID, alors que la crise et la fermeture de nombreux secteurs a duré un an de plus que prévu.  Pour les CPAS, les conséquences sociales de la crise sanitaire débutent à peine. Outre un refinancement structurel réclamé de longue date, les trois Fédérations des CPAS de Bruxelles, de Flandre et de Wallonie réclament d’une même voix au Fédéral une prolongation des mesures d’aide jusqu’à fin 2022.

Vous voulez lire la suite de cet article ?

Cet article premium est réservé à nos abonnés.

Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous.

Pas encore abonné ? Abonnez-vous à L Post pour lire la suite et accéder à de nombreux autres contenus exclusifs.