COVID-19

Cohérence aussi dans le port du masque à l’école

BELGA
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Après l’entrée en vigueur dès ce 1er novembre du CST dans tout le pays, place au retour obligatoire du masque à l’école, en Wallonie et à Bruxelles. En Flandre, celui-ci n’est plus obligatoire depuis le 1er octobre, mais les choses pourraient encore évoluer. Pour l’heure, la ministre de l’Education de la Fédération Wallonie-Bruxelles, en concertation avec les acteurs du secteur de l’enseignement, a décidé de modifier les règles concernant le port du masque. Les règles seront désormais les mêmes en Wallonie qu’à Bruxelles, le masque devra être porté en permanence.

Le Comité de Concertation d’hier avait laissé la balle dans le camp des ministres de l’Enseignement. C’est désormais décidé. En secondaire, les professeurs et les élèves devront porter le masque tout le temps, y compris quand ils sont en classe assis. C’était déjà le cas à Bruxelles, mais en Wallonie, le masque pouvait être enlevé lorsqu’on était assis.  A l’école primaire, les professeurs devront garder le masque, même quand les élèves sont assis.

Marche arrière, trois semaines

Ces nouvelles règles entrent en vigueur à la reprise, après le congé de Toussaint.  Elles seront valables jusqu’à fin novembre, au moins. D’ici là, elles feront l’objet d’une évaluation en fonction des chiffres de l’épidémie.

 

R.K. avec Belga


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •