TRAFIC AERIEN

Près de 250 infractions de nuit sur le tarmac de Brussels Airport dénoncées à la justice

Il s’agit d’infractions en matière de types d'avions interdits de vols de nuit ou ne disposant pas de créneaux horaires de nuit. Au niveau opérationnel, Brussels Airport a vu passer près de 9,4 millions de passagers, en progression de 39% par rapport à 2020, mais en diminution de 64 % par rapport à 2019. L’aéroport national a accueilli 105.462 mouvements d'avions l’année dernière. C’est surtout au premier semestre de l’année que la crise du Covid et les limitations de voyage ont plombé les chiffres de passagers qui sont repartis à la hausse en été. Le trafic cargo réalise une belle performance avec 843.000 tonnes traitées en 2021, en hausse de 30% par rapport à 2020 : c’est le meilleur résultat de ces 15 dernières années. En tant que principal hub européen pour le transport de vaccins, Brussels Airport a vu passer sur son tarmac 800 millions de doses contre le Covid-19. Les dirigeants de Brussels Airport Company, la société gestionnaire de l’aéroport national, sont confiants pour l’avenir.

« Bien que le début de 2021 ait été fortement impacté par les limitations de voyage et les mesures, à partir de l’été, nous avons pu observer une relance et accueillir un nombre croissant de passagers », explique Arnaud Feist, CEO de Brussels Airport. « J’ai de l’espoir pour l’avenir. Nous remarquons que les gens ont envie de voyager et nous leur permettons de le faire, de manière sûre, en collaboration avec l’ensemble de nos partenaires. Le redressement sera progressif, mais nous nous attendons à une poursuite de cette tendance positive en 2022. À côté de cela, notre département cargo a signé une croissance inédite, avec une augmentation des volumes de 30% par rapport à 2020. La demande en fret aérien est considérable, et grâce à nos investissements, la digitalisation et notre solide communauté cargo, Brussels Airport a pu aisément y répondre. De même, notre expertise dans le transport de produits pharmaceutiques nous a permis, l’an dernier, en tant que principal hub pour le transport des vaccins dans toute l’Europe, d’apporter notre contribution à la lutte contre le Covid, avec plus de 800 millions de vaccins transportés. Nous continuerons sans aucun doute de le faire durant cette année ».

Vous voulez lire la suite de cet article ?

Cet article premium est réservé à nos abonnés.

Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous.

Pas encore abonné ? Abonnez-vous à L Post pour lire la suite et accéder à de nombreux autres contenus exclusifs.