COMMERCE

L’e-commerce représente près de 40.000 emplois en Belgique

Les nouvelles installations d'Alibaba à Liège Airport; L'activité de l'aéroport wallon a été boosté par l'e-commerce. bePress Photo Agency / Philippe Bourguet

Amazon représente 25 % de parts de marché de l’e-commerce aux Etats-Unis. Sur chaque dollar dépensé en ligne, ce sont 25 cents que récupère la firme. Avec environ 7.381 commerçants de détails en ligne belges, l’e-commerce continue son essor. Comment peut-on répondre face au géant américain ? Le secteur représente 30.000 à 40.000 emplois directs et indirects en Belgique.

Amazon est devenu un géant aux Etats-Unis. Outre-Atlantique, l’entreprise représente 25 % des parts de marché de l’e-commerce entre les frontières états-uniennes. Ainsi, selon le site d’agrégation des données liées aux ventes en ligne, Marketplace Pulse, pour chaque dollar dépensé en ligne, 25 cents reviennent à la firme de Jeff Bezos. Selon un communiqué de ses résultats pour l’année 2021, l’entreprise de Seattle aurait récolté 470 milliards de dollars de revenus et plus de 33 milliards de bénéfice net.

Amazon en Belgique

Géant mondial de l’e-commerce, Amazon est également présent en Belgique. Mais difficile de connaître avec précision l’étendue de son activité dans notre pays, car les géants internationaux comme Amazon ne sont pas tenus de publier leurs chiffres d’affaires par pays. «  Cependant, toute une série d’observations peuvent être utilisées pour estimer leur taille : en terme de quantité de colis vendus, avec des enquêtes de marchés auprès des consommateurs belges. Si on leur demande où ils achètent en ligne, la plupart répondent Amazon », indique Damien Jacob, consultant en e-buisness et fondateur de Retis, cabinet-conseil en e-buisness.

Vous voulez lire la suite de cet article ?

Cet article premium est réservé à nos abonnés.

Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous.

Pas encore abonné ? Abonnez-vous à L Post pour lire la suite et accéder à de nombreux autres contenus exclusifs.