GEEK

Open Internet Alliance : un nouveau lobby pour faire face aux GAFAM en Europe

Ce mardi 22 mars, Twitter, réseau social bien connu, et quatre autres acteurs internationaux du numérique ont lancé l'Open Internet Alliance (OIA), un groupe de pression destiné à faire face à l’omnipotence des acteurs mondiaux d’Internet : les GAFAM (Google, Apple, Facebook (devenu Meta), Amazon et Microsoft.) L’OIA veut influencer les législateurs qui réglementent le numérique à travers le monde. Elle  souhaite rassembler des entreprises de taille moyennes ou petites afin de promouvoir un internet ouvert et accessible aux entreprises peu importe leur taille.

Twitter et plusieurs acteurs du numérique, dont de nombreuses entreprises européennes, ont lancé ce mardi un groupe de pression appelé Open Internet Alliance (OIA). Ces entreprises espèrent ainsi pouvoir influencer les législateurs qui réglementent le numérique, et plus spécifiquement les les législateurs européens. Le groupe fait face à un lobbying déjà intensif de la part des géants du numérique : les GAFAM (Google, Apple, Facebook (devenu Meta)Amazon et Microsoft.)

L’OIA (...) une réponse face à un lobbying qui s’intensifie de la part des GAFAM en Europe

Vous voulez lire la suite de cet article ?

Cet article premium est réservé à nos abonnés.

Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous.

Pas encore abonné ? Abonnez-vous à L Post pour lire la suite et accéder à de nombreux autres contenus exclusifs.