ENTREPRISES

La couveuse de Job’In célèbre (déjà) ses 20 ans

Projet pilote d'initiative wallonne en 2001, le dispositif Job'In a accueilli en vingt ans, 708 personnes dont 63% ont créé leur entreprise. Cet outil est un réel coup de pouce pour les futurs indépendants. Selon une étude de la SAW-B (Fédération d'économie sociale Solidarité des alternatives wallonnes et bruxelloises), sur l’impact social de l’accompagnement apporté par la couveuse d’entreprises Job’In, 96% des indépendants recommandent le dispositif de test de Job’In pour se lancer dans le monde entrepreneurial.

En avril 2001, Job’In inaugurait la première couveuse d’entreprise en Wallonie sous le nom de Job’In Couveuse. Le besoin d’accompagnement des porteurs de projet était, à l’époque, plus intense. C’est pourquoi il fallait créer un environnement d’apprentissage plus soutenant.

 « Au-delà des statistiques, la couveuse, c’est aussi le cœur de Job’In. Un lieu où l’entrepreneur trouve à la fois challenge et soutien. Un lieu d’autonomie progressive. Un lieu où entrepreneur et Job’In grandissent dans une optique d’entrepreneuriat responsable. Un lieu où converge le travail de qualité d’une équipe et de partenaires : Forem, Comité de validation, ADL, gestions centre-ville, formateurs, Réseau entreprendre, CrowdIn, IFAPME, Wallonie Design, Sowalfin,… », commente Marine Troisfontaines, directrice de Job’In.

Vous voulez lire la suite de cet article ?

Cet article premium est réservé à nos abonnés.

Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous.

Pas encore abonné ? Abonnez-vous à L Post pour lire la suite et accéder à de nombreux autres contenus exclusifs.