ROYAUME-UNI

Royaume-Uni : Ecart serré entre Liz Truss et Rishi Sunak, candidats pour remplacer Boris Johnson au 10 Downing Street

Liz Truss (à gauche sur la photo) garde une légère avance sur Rishi Sunak (à droite). AFP

Lundi, à l’occasion du lancement d’un grand oral avec les deux candidats à Exeter (au sud-ouest), l’ancienne candidate, Penny Mordaunt est sortie de sa réserve et a soutenu Liz Truss dans la course pour devenir la prochaine leader du parti conservateur. Alors qu’un nouveau sondage a annoncé que la course pour succéder à Boris Johnson se resserrait. Dans un article du Times ce mardi, Penny Mordaunt, qui a perdu de justesse devant  Truss lors du dernier tour de scrutin chez les députés, affirme que la ministre des Affaires étrangères a « saisi l’humeur du pays ». Liz Truss serait la candidate prédisposée à remporter les prochaines élections générales. Son concurrent, Rishi Sunak, ancien ministre des Finances ne s’avoue pas vaincu. L’écart entre les deux prétendants au poste de Premier ministre se réduit au profit de Rishi Sunak. Ce jeudi 4 août à 20h est prévu un débat sur Sky News et le scrutin interne au parti conservateur britannique est prévu ce vendredi 5 août.

Le soutien de Penny Mordaunt est un coup de pouce pour la campagne de Liz Truss, car les bulletins de vote sont envoyés à quelque 180.000 membres du parti conservateur cette semaine. Elle est la quatrième des challengers du leadership vaincus à soutenir la secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères après les récents ralliements de Nadhim Zahawi, Tom Tugendhat et Suella Braverman. Bien que l’ex-ministre des Finances, Rishi Sunak, soit le candidat préféré des députés de la majorité…

Course est serrée

Un sondage privé, mené pour la campagne de la secrétaire d’Etat Affaires étrangères, a révélé qu’elle n’avait plus que cinq points d’avance sur l’ancien ministre des Finances dans la course pour obtenir le soutien des membres conservateurs. Et ce week-end, Liz Truss a affirmé que « la course est très très serrée et je me bats pour chaque voix »

L’enquête, qui s’est terminée au début de la semaine dernière, a trouvé un soutien pour Liz Truss à 48 % contre 43 % pour l’ancien chancelier de l’échiquier avec 9 % de membres indécis. Le sondage contraste avec ceux réalisés à la fin des huitièmes de finale qui suggéraient que Liz Truss avait une avance de 24 points sur Sunak.

Vous voulez lire la suite de cet article ?

Cet article premium est réservé à nos abonnés.

Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous.

Pas encore abonné ? Abonnez-vous à L Post pour lire la suite et accéder à de nombreux autres contenus exclusifs.