TOURISME

A Huy, la construction du nouveau téléphérique se poursuit


Huy est en mouvement et la petite ville mosane se transforme pour offrir un meilleur cadre de vie à sa population mais aussi pour améliorer l’offre touristique afin de se positionner davantage encore comme pôle majeur du bassin mosan dans ce domaine  et répondre aux enjeux incontournables pour l’avenir, tels que  la croissance démographique, la mobilité, l’environnement et le climat. Et cette ambition des autorités hutoises se traduit à travers l’avancée de dossiers structurants qui ont été lancés depuis plusieurs mois; c’est notamment le cas du téléphérique qui doucement se remet en mouvement.

Et pour le coup, la rénovation de cette attraction touristique est bel et bien en route. La rénovation du téléphérique hutois, et de ses trois stations, vise à apporter une plus-value à l’attractivité de la ville et à en professionnaliser le tourisme.

L-Post a besoin de vous !

Après 18 mois d’existence sur fonds propres et grâce à nos abonnés, L-Post et son équipe ont besoin de vous pour poursuivre l’aventure et continuer à vous informer en toute indépendance et sans pression.
La recherche de l’information qui dérange et sa publication ont un coût. Nous ne dépendons d’aucun grand de presse et ne bénéficions d’aucune aide à la presse réservée aux médias traditionnels. Notre conviction : le journaliste a le devoir d’enquêter et le courage de révéler tout ce qui est d’intérêt public. Si vous voulez que ce journalisme qui vous informe avec rigueur et en profondeur existe, soutenez notre campagne de Crowdfunding via ce lien.

Des étapes importantes ont été franchies récemment avec, notamment, le déchargement des anciennes cabines. De grands travaux de réhabilitation sont en cours dans les stations : la mise en place du sabot de la station aval et du galet de déviation de la station amont.

 

Un soin tout particulier est apporté à la conservation des éléments historiques du téléphérique actuel et à l’intégration de la nouvelle installation dans le respect de l’architecture du site du fort.

Les anciennes cabines, marqueurs d’une autre époque, ont été retirées…

Les travaux avancent bien afin de pouvoir relancer le téléphérique dès la saison prochaine.

Pour l’heure, la Ville de Huy a obtenu le permis concernant les trois pylônes qui supportent le câble porteur. Un premier permis a été accordé concernant le replacement du pylône situé à La Sarte et un second visant le renforcement des deux pylônes implantés sur le fort.
Le permis permettant l’exécution des travaux d’installation d’un ascenseur au panorama du fort a lui aussi été réceptionné. L’obtention de ces deux permis permet de bien évoluer au niveau du chantier.

Les deux cabines destinées à véhiculer les usagers mais aussi un bac destiné à transporter des marchandises sont en cours de construction chez le prestataire français. Le chantier est réalisé par la société MND en collaboration avec Cop&Portier.