CONSOMMATION

Les produits issus du commerce équitable ont le vent en poupe mais…

Steven Colin

Alors que démarre ce 5 octobre, la semaine du commerce équitable jusqu’au 15 octobre, jamais les Belges n’ont autant dépensé pour des produits équitables qu’en 2021 : 29,28 euros par personne, soit une augmentation de près de 20% par rapport à l’année précédente. En revanche, notre connaissance du commerce équitable est en baisse : seuls 7 Belges sur 10 disent en avoir entendu parler. C’est 15% de moins qu’il y a deux ans et cette baisse est plus prononcée chez les jeunes.

Selon Enabel, l’agence belge de développement, la crise du Covid-19 a influencé les critères de choix lors de l’achat de produits pour la moitié des Belges (50%, ce chiffre vient confirmer la tendance déjà mesurée en 2020), surtout auprès des jeunes de moins de 35 ans et des Bruxellois (25% d’entre eux ont changé très fortement leurs critères de choix). L’influence se fait sentir principalement sur les produits alimentaires (73%). La crise a surtout eu un impact sur le contenu du caddie des Wallons (80%). Côté flamand, l’impact se ressent essentiellement au niveau des vêtements et du textile.

Le pouvoir d’achat, nouvelle priorité

Pour les Belges, la consommation responsable est plutôt liée à des notions d’écologie (gestion des déchets, upcycling, respect des saisons) et à une consommation locale, privilégiant les circuits courts. Comme en 2020, les Wallons identifient plus la consommation responsable à l’achat de produits locaux (circuits courts) et les Flamands à l’achat de produits qui durent dans le temps. La semaine du commerce équitable qui débute ce 5 octobre  a pour objectif de faire (re)découvrir le commerce équitable et le large éventail de produits. Cette année, l’accent sera est mis sur la mode éthique et équitable.

Vous voulez lire la suite de cet article ?

Cet article premium est réservé à nos abonnés.

Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous.

Pas encore abonné ? Abonnez-vous à L Post pour lire la suite et accéder à de nombreux autres contenus exclusifs.