GRAND ENTRETIEN

Ahmed Laaouej (PS) : « Passer son temps à savonner la planche du Gouvernement fédéral ne témoigne pas d’un grand sens de l’intérêt général »

Le chef de groupe PS à la Chambre, Ahmed Laaouej tacle le président du MR, Georges-Louis Bouchez sans le nommer. BELGA

Grande interview de lundi (partie 1/2) avec le député et chef de PS à la Chambre, Ahmed Laaouej. Il nous livre son avis sur les différentes mesures prises par le Gouvernement fédéral pour aider les ménages à faire face à l’explosion de la facture énergétique. Il estime que les mesures sont insuffisantes et qu’il faudra aller plus loin et prendre des mesures ciblées de réduction de la facture au regard de la crise qui n’en finit pas. Il n’est pas opposé à la prolongation de plus de deux réacteurs nucléaires s’ils sont indispensables pour assurer l’approvisionnent énergétique de la Belgique et pour garantir des prix accessibles aux ménages, aux entreprises et aux pouvoirs publics. Quant aux discussions avec le producteur Engie, il précise qu’à un moment donné il « faut siffler la fin de la récréation » fin décembre et voter une loi pour imposer des décisions au groupe franco-belge de production d’électricité. Il tacle au passage le président du MR sans le nommer. Bourgmestre de Koekelberg et le président du PS bruxellois qu’il est, Ahmed Laaouej analyse pour L-Post les oppositions auxquelles est confronté le nouveau plan de mobilité, Good Move à Bruxelles. « Il y a clairement eu à différents endroits des déficits dans la méthode de concertation, de consultation », assure-t-il. Il prône l’apaisement dans le dossier afin de trouver des solutions pour avancer. Pour assurer la sécurité d'approvisionnement et garantir des prix d'énergie accessibles, Ahmed Laaouej n'est pas opposé à la prolongation de plus de deux réacteurs nucléaires, mais à condition que la faisabilité pratique soit assurée.

Vous voulez lire la suite de cet article ?

Cet article premium est réservé à nos abonnés.

Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous.

Pas encore abonné ? Abonnez-vous à L Post pour lire la suite et accéder à de nombreux autres contenus exclusifs.