TRANSPORT AERIEN

La situation critique d’Air Belgium atterrit au Parlement wallon

Interpellé par trois députés wallons, le ministre régional de l’Economie, Willy Borsus (MR) a confirmé la situation critique de la compagnie aérienne Air Belgium et précisé que celle-ci travaille sur un plan de refinancement avec ses actionnaires. « Aujourd’hui, Air Belgium a effectivement un nouveau besoin d’apport de liquidités. Aucune décision n’a encore été prise concernant la demande de financement. Le dossier est toujours à l’examen », a-t-il répondu. Une réunion rassemblant notamment les outils économiques wallons (Sogepa, SRIW) et les dirigeants d’Air Belgium aurait eu lieu le mercredi 9 novembre dernier. Mais selon nos informations, la Wallonie envisagerait de se désengager de la compagnie aérienne et rechercherait des repreneurs. L’expérience Hamon aurait refroidit les ardeurs des autorités wallonnes. La Wallonie a investi 15,7 millions d’euros dans Air Belgium et détient 32% du capital de la compagnie aérienne belge.

Vous voulez lire la suite de cet article ?

Cet article premium est réservé à nos abonnés.

Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous.

Pas encore abonné ? Abonnez-vous à L Post pour lire la suite et accéder à de nombreux autres contenus exclusifs.