DECOUVERTE

Des voitures Ford aux trains miniatures, l’aventure belge du passionné Guido Olaerts

Guido Olaerts a transmis sa passion des trains miniatures à ses enfants dont Ine (ici sur la photo avec son père). Crédit: Caroline Vanbossel.

Le plus grand détaillant de trains miniatures du Benelux se trouve en Belgique, dans la banlieue de Genk. Guido Olaerts est un spécialiste des modèles vapeurs historiques de la SNCB. C’est un des derniers détaillants de de trains miniatures Belgique. Limbourgeois, parfaitement bilingue, Guido Olaerts, 76 ans, a fait carrière dans les usines Ford de Genk, où il officiait comme inspecteur de contrôle-qualité sur la ligne des camionnettes Transit. Il y a travaillé 25 ans, mais les dernières années furent très lourdes. Car le mordu des trains miniatures tenait déjà son magasin de train la journée et travaillait la nuit chez Ford. Aujourd’hui, les magasins de jouets vendant des trains miniatures ont fondu comme neige au soleil : ils sont passés de 200 magasins en 1980 à une douzaine aujourd’hui. Rencontre avec le passionné Guido Olaerts qui annonce des nouveautés pour 2023.

Les premières ébauches de création du magasin Treinshop, Olaerts, datent de l'année 1988, mais avant que le projet ne devienne une réalité, de nombreux collectionneurs de trains miniatures connaissaient déjà Guido Olaerts pour l'avoir rencontré lors de diverses bourses d'échange et marchés d’occasion. Ce qui pour le passionné des trains en miniature n'était qu'un hobby à l’époque, devint très rapidement un emploi à plein temps. Le garage et les caves de sa maison de Gruitrode-Oudsbergen furent utilisés au départ comme espace de vente dès 1988. Certaines transformations furent exécutées et un plus grand magasin a ainsi été aménagé.

Vous voulez lire la suite de cet article ?

Cet article premium est réservé à nos abonnés.

Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous.

Pas encore abonné ? Abonnez-vous à L Post pour lire la suite et accéder à de nombreux autres contenus exclusifs.