MARCHE IMMOBILIER

« Facebook ne quittera pas nos bureaux d’ici demain »

Le bâtiment du Regent Park est idéalement situé à Bruxelles.

Annoncée il y a quelques jours par nos confrères de L’Echo, l’extinction des équipes commerciales de Facebook n’entraînera pas le départ, du jour au lendemain, du géant du web des bureaux que la société loue au sein du « Regent Park ». D’après le propriétaire des lieux, Jean-Claude Marian (fondateur d’Orpea, aujourd’hui en sérieuse difficulté), la société a « un bail à respecter et Facebook est respectueuse de ce qu’elle signe ». Il est actionnaire d’autres sociétés en Belgique, notamment le loueur de box, Lokarea (La Hulpe), le chocolatier Wittamer (au Sablon) ou encore la holding Loba. Le cœur névralgique de ses activités en Belgique se trouve à Bruxelles, notamment à Ixelles.

Si l’on en croit nos confrères de L’Echo, Facebook aurait décidé de réduire l’effectif de ses équipes opérationnelles en Belgique. C’est la division commerciale qui devrait passer à la trappe. La question est de savoir ce qu’il adviendra des bureaux que le géant du web loue dans le « Regent Park », l’emblématique bâtiment idéalement situé au croisement de l’avenue du Régent et de la rue de la Loi, à mi-parcours entre le centre-ville et le quartier européen. Contacté brièvement il y a quelques jours par nos soins, le propriétaire des lieux, ne se montre pas trop inquiet. « Je ne m’occupe pas des locataires de mes immeubles dont Facebook, mais de toutes façons, la société ne va pas partir du jour au lendemain. Elle a un bail à respecter et elle est respectueuse de ce qu’elle a signé », nous a confié Jean-Claude Marian, propriétaire du « Regent Park ».

Vous voulez lire la suite de cet article ?

Cet article premium est réservé à nos abonnés.

Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous.

Pas encore abonné ? Abonnez-vous à L Post pour lire la suite et accéder à de nombreux autres contenus exclusifs.