SOCIETE

La Saint-Nicolas génère une augmentation marquée des paiements en ligne et en magasin

dreamland

Saint Nicolas est passé cette nuit où passera ce soir. Et cette année « Il n’y a que des enfants sages», a déclaré le Grand Saint lors de son arrivée en Belgique. Un constat partagé par CCV, le spécialiste des solutions de paiement : au cours de la semaine précédant la fête de Saint-Nicolas, le nombre de transactions a augmenté de manière significative, aussi bien en ligne qu’en magasin. Le pic a été enregistré le mercredi 30 novembre, avec 31,47% de paiements en plus que lors d’un mercredi moyen. En magasin, la plupart des cadeaux ont été vendus le jeudi 1er décembre dernier. ​

« Malgré l'incertitude économique qui règne, cette année encore, la Saint-Nicolas entraîne une nette augmentation des opérations de paiement. Les enfants sages ou moins sages continuent d'être gâtés. Saint Nicolas est également attentifs aux bonnes affaires, car l'augmentation du nombre de transactions est à cheval sur la semaine de promotion du Black Friday », explique Sam Arckens, Directeur Commercial de CCV Benelux.

Vous voulez lire la suite de cet article ?

Cet article premium est réservé à nos abonnés.

Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous.

Pas encore abonné ? Abonnez-vous à L Post pour lire la suite et accéder à de nombreux autres contenus exclusifs.