ETATS-UNIS

Deux ans à la Maison Blanche : bilan à mi-parcours plus important qu’espéré pour Joe Biden

Le président américain vient de fêter ses 2 ans à la Maison Blanche. La suite de son mandat risque d'être polluée par la découverte des documents confidentiels au domicile. AFP

Les élections de mid-terms qui ont eu lieu en novembre dernier ont été une heureuse surprise pour l’administration américaine dirigée depuis aujourd’hui deux ans par le président Joe Biden. Après la tempête politique lancée par Donald Trump en 2016, l’Amérique en était sortie plus divisée que jamais. Au-delà des outrages et d’une gestion de la pandémie assez calamiteuse par son prédécesseur, l’ancien vice-président d’Obama héritait d’une situation interne explosive et d’une tension historique au cœur du pays après l’invasion du Capitole le 6 janvier 2020 par les soutiens de Trump, président sortant et sorti. Il fêtait ses deux ans à la Maison Blanche jeudi 20 janvier avec un bilan relativement positif. Mais la découverte des documents classifiés à son domicile risque de lui compliquer la suite de son mandat.

Le 20 janvier 2023, Joe Biden fêtait ses deux ans à la tête de la Maison blanche et de la toujours première puissance mondiale. Le pays avait sûrement besoin d’apaisement, mais de tourner (provisoirement ou pas) la page d’une gestion américaine à la fois agressive et totalement erratique.

Entre temps, une guerre s’est ouverte aux frontières de l’Europe, ce qui n’était pas arrivé sous Donald Trump. Beaucoup pensent que le président russe, Vladimir Poutine, ne se serait jamais lancé dans une aventure comme l’invasion de l’Ukraine du temps de l’ancien président américain. Lui comme d’autres pensent, depuis le début, que Joe Biden est un faible. Il est vrai qu’il affiche souvent l’image d’un homme d’un certain âge, hésitant et affaibli.

Vous voulez lire la suite de cet article ?

Cet article premium est réservé à nos abonnés.

Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous.

Pas encore abonné ? Abonnez-vous à L Post pour lire la suite et accéder à de nombreux autres contenus exclusifs.