Alors qu’au procès de Paris, une dizaine d’enquêteurs belges témoignent, dans l'ouvrage « Le Clandestin de Daech», paru aux éditions Kennes, Georges Dallemagne (CDH), ancien commissaire d'enquête sur les attentats de Bruxelles, et Christophe Lamfalussy, journaliste, reviennent sur le parcours d’Oussama Atar, le djihadiste considéré...

La mesure est issue du rapport du GEMS, le groupe d’experts qui conseille le gouvernement dans la stratégie de lutte contre le coronavirus. Le Codeco lui a emboîté le pas. Le port du masque est obligatoire à partir de 6 ans dès ce lundi 6 décembre. La mesure gouvernementale inquiète toutefois de nombreux parents. Une pétition récolte des milliers de signatures. Le port du masque dès 6 ans est-il dangereux pour la santé des enfants ? Notre entretien avec Stéphane Résimont, docteur en médecine, spécialisé en médecine fonctionnelle.

Les agents pénitentiaires sont en colère. Les syndicats CGSP et SLFP ont entamé une grève dans les prisons bruxelloises de Saint-Gilles, Forest et Berkendael. Aux racines du mouvement : le manque de personnel et la vétusté des installations, comme l’incapacité de l’administration pénitentiaire à mettre à exécution un plan de « délestage » convenu au niveau de la prison de Saint-Gilles, où les murs craquent sur fond de surpopulation carcérale. Les grèves de ces dernières semaines impactent aussi la situation des détenus. L’Observatoire International des Prisons (OIP) dénonce ce type d’action qui aggrave considérablement leurs conditions de détention déjà déplorables. L’un d’entre eux témoigne.

La Région de Bruxelles-Capitale compte près de 5300 personnes sans abri ou mal logées. Plus de 700 d’entre elles dorment systématiquement dans les rues de la capitale. A Liège, on estime à environ 500 le nombre de personnes dormant dehors et la pandémie a aggravé les inégalités en termes de précarité. Les mesures sanitaires isolent encore plus, les services de soins de santé et relais administratifs sont moins facilement accessibles. Les SDF sont plus que jamais tenus à distance par le reste de la population. La campagne Padeböl, initiée par « Infirmiers de rue », demande des solutions urgentes pour le sans-abrisme. L'une des priorités est la création de logements plus abordables pour les personnes vulnérables.