ECONOMIE

Cession d’Intégrale : Deminor n’exclut pas de bloquer l’opération

BELGA

Des créanciers obligataires d’Intégrale ont confié la défense de leurs intérêts au cabinet de conseil, Deminor. Celui-ci indique que l’assureur liégeois n’a pas rempli ses obligations de reporting et d’information à l’égard des obligataires, violant ainsi l’engagement repris dans le prospectus de l’émission de 2014. Deminor dénonce une approche cynique dans le dossier et n’exclut pas de bloquer l’opération.

Vous voulez lire la suite de cet article ?

Cet article premium est réservé à nos abonnés.

Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous.

Pas encore abonné ? Abonnez-vous à L Post pour lire la suite et accéder à de nombreux autres contenus exclusifs.