POLITIQUE

Conflit d’intérêts pour la ministre de l’Energie, Tinne Van der Straeten (Groen !) ?

La ministre Tinne Van der Straeten envisage de prolonger Doel 4 et Tihange 3 jusqu'en 2037. BELGA

L’activité passée de la ministre fédérale de l’Energie en tant qu’avocate et associée à 50% du cabinet d’avocats Blixt entre 2012 et 2019 suscite la controverse et interpelle plusieurs observateurs. Blixt est spécialisé dans les dossiers énergétiques et a défendu la cause de certains acteurs comme WINGAS/Gazprom. Christophe Van Gheluwe, fondateur du site Cumuleo, baromètre du cumul des mandats des responsables politiques et chantre de la transparence, estime qu’il y a un problème de conflit d’intérêt apparent ou réel. Le cabinet de la ministre Tinne Van der Straeten (Groen!) dénonce une accusation sans fondement.

Vous voulez lire la suite de cet article ?

Cet article premium est réservé à nos abonnés.

Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous.

Pas encore abonné ? Abonnez-vous à L Post pour lire la suite et accéder à de nombreux autres contenus exclusifs.