MARQUE BELGE

ATOMA, une formidable aventure belge de cahiers qui se vend à plus d’un million d’exemplaires par an

Crédit Photo: Caroline Vanbossel

Le cahier à spirales, le plus facile à utiliser, qui se décline en plusieurs tailles, toujours utilisé depuis 74 ans, est un produit belge. La belle aventure se poursuit aujourd’hui avec les petits-enfants de celui qui a lancé le produit en Belgique, au départ d’un brevet français, acheté en 1948 pour 50 ans. L’accent est mis sur la qualité des cahiers ATOMA pour offrir un bon produit aux utilisateurs. Chaque année, plus d’un million de cahiers sont fabriqués dont environ 30% sont vendus à l’exportation. L’entreprise familiale est un fournisseur breveté de la Cour royale belge et du Gouvernement fédéral. La gamme de produits est en perpétuelle évolution.

Georges Mottart, Forestois, est un touche-à-tout. Avant la seconde guerre mondiale, il tenait un commerce d’importation de café, de chocolat, de papeterie, d’enveloppes, de registres et de carnets. En 1948, il achète les droits pour 50 ans d’un brevet français d’un cahier à spirales plastiques, avec feuilles détachables et qui peuvent s’insérer partout dans le cahier : son nom, le cahier ATOMA, aux initiales des inventeurs français André Tomas et André Martin.

L-Post a besoin de vous !

Après 18 mois d’existence sur fonds propres et grâce à nos abonnés, L-Post et son équipe ont besoin de vous pour poursuivre l’aventure et continuer à vous informer en toute indépendance et sans pression.
La recherche de l’information qui dérange et sa publication ont un coût. Nous ne dépendons d’aucun grand de presse et ne bénéficions d’aucune aide à la presse réservée aux médias traditionnels. Notre conviction : le journaliste a le devoir d’enquêter et le courage de révéler tout ce qui est d’intérêt public. Si vous voulez que ce journalisme qui vous informe avec rigueur et en profondeur existe, soutenez notre campagne de Crowdfunding via ce lien.

Aujourd’hui, l’entreprise est aux mains de ses petits-enfants, les enfants de sa fille, Chantal et Pierre-Michel Vancanneyt, dans de vastes locaux à Dilbeek, juste à la frontière avec Anderlecht, pas loin du quartier Bon Air. Et tout est encore fabriqué sur place, avec des matériaux provenant d’Europe, dont du papier de très grande qualité.

Une invention devenue un nom générique

ATOMA est devenu un nom générique, pour tout cahier à anneaux et feuilles détachables. La production annuelle qui dépasse le million de produits fabriqués, s’écoule principalement en Belgique avec une production partant à l’export de 30%. ATOMA, fournisseur breveté de la Cour royale belge (et du Gouvernement fédéral) est célèbre pour sa feuille de papier avec la marge rouge, et les pages qui sont toutes identiques et alignées, les unes derrières les autres.

La gamme évolue avec les tendances, camouflage il y a deux ans, fluorescente l’année dernière, et des tendances pastel douces cette année (SORBET : vert clair, bleu clair et rouge). Une gamme CLIMATE avec un papier recyclé Eco Friendly. Le pratique agenda pour enseignants, en format A4 ou A5, avec toutes les possibilités d’annotations de points, de rendez-vous ou de remarques sur les élèves.

Crédit photo: Caroline Vanbossel

Le produit évolue également, il est plus luxueux en mode ELEGANCE avec un papier crème, une impression grise, un anneau aluminium et une feuille sans marge. Une gamme cuir est également proposée. L’agenda de l’étudiant est un produit commercialisé en collaboration avec BREPOLS, A4, A5 ou A6 ou encore le Meeting Book pour tous les rendez-vous professionnels. Le produit a évolué, avec des recharges, des anneaux complémentaires, ou encore la perforatrice pour feuilles individuelles ; mais toujours un cahier de 72 feuilles soit 144 pages.

Un produit qui fait la fierté des dirigeants

Chantal Vancanneyt s’occupe essentiellement de l’administration, de la comptabilité et des ventes. « Malgré les moyens modernes de communication, l’écriture est restée prioritaire pour certaines professions et certaines personnes. Nous commercialisons un produit dont je suis fière, un cahier de qualité. ATOMA est un nom devenu presque commun qui désigne un système de feuilles volantes qui s’enlèvent et se remettent, un cahier amovible, une invention de presque 75 ans, mais qui comble et a comblé toutes les générations. Je ne cesse de trouver de nouveaux produits, de développer des gammes complémentaires, d’assurer du marketing innovateur avec de jeunes entrepreneurs ou des designers, pour surprendre tous les jours ma clientèle », nous confie l’administratrice déléguée d’ATOMA.

Crédit photo: Caroline Vanbossel

La visite de l’usine permet d’apercevoir des machines bien huilées à imprimer sur d’énormes rouleaux de papiers les feuilles des futurs cahiers, le tout dans un calme, une sérénité, une tranquillité dans un lieu de travail où tout est propre, bien rangé, parfaitement ordonné, sans aucun faux pli à l’image du sérieux de la marque ATOMA. Georges Mottart peut être fier de sa fille, Micheline Mottart et de ses petits-enfants Chantal et Pierre-Michel, qui 82 ans après la fondation des papeteries Mottart, continuent à produire de la papeterie de qualité.

Caroline Vanbossel