ECONOMIE

Le groupe français WMH Project rachète l’agence belge de communication, Vademecom

De gauche à droite : Franck Chaud, co-président de WMH Project, Marie Elise Adriansens, co-fondatrice de Vademecom, Marc Fischer, co-président de WMH Project et Marc Henri De Bruyne, co-fondateur de Vademecom.

Après 17 ans de développement à Bruxelles et dans les 27 pays de l’Union européenne, Vademecom rejoint le groupe français WMH Project pour déployer encore plus ses ailes. Il est notamment question de tripler l’équipe de Vademecom dans les 12 mois à venir. Pour son fondateur, Marc-Henri De Bruyne, la communication de crise des entreprises ne s’est jamais aussi bien portée. Outre la qualité de ses services, Vademecom travaille au résultat, ce qui plaît à ses clients. L’acquisition de l’agence belge est le premier investissement du groupe français WMH Project en dehors de l’Hexagone. Celui-ci emploie 180 collaborateurs et veut porter son chiffre d’affaires de 70 millions à 100 millions d’euros en 2023.

Vous voulez lire la suite de cet article ?

Cet article premium est réservé à nos abonnés.

Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous.

Pas encore abonné ? Abonnez-vous à L Post pour lire la suite et accéder à de nombreux autres contenus exclusifs.