TRANSPORT FERROVIAIRE

SNCB : les syndicats rejettent de nouveau le protocole d’accord social 2021-2022

bePress Photo Agency

La CGSP-Cheminots, la CSC-Transcom et la SLFP-Cheminots refusent, une seconde fois, de valider le protocole social proposé par les directions du groupe SNCB (SNCB, Infrabel, HR Rail). La CGSP-Cheminots dénonce le manque de personnel opérationnel et la dégradation des conditions de travail et les nouvelles économies imposées notamment au gestionnaire d’infrastructure, Infrabel. La CSC-Transcom estime que la nouvelle mouture du protocole d’accord reste déséquilibrée. La SLFP-Cheminots rappelle que le personnel a déjà fait des efforts ces dernières années et durant la pandémie. Des actions ne sont pas exclues.

Vous voulez lire la suite de cet article ?

Cet article premium est réservé à nos abonnés.

Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous.

Pas encore abonné ? Abonnez-vous à L Post pour lire la suite et accéder à de nombreux autres contenus exclusifs.