MOBILISATION

Royaume-Uni : les infirmières du système de santé déclenchent la plus grande grève du pays

Les infirmières britanniques se croiseront les bras les 15 et 20 décembre prochains face au blocage sur la revalorisation salariale qu'elles demandent.

Les infirmières d'Angleterre, du Pays de Galles et d'Irlande du Nord se croiseront les bras pendant deux jours en décembre lors de ce qui est annoncé comme leur plus grand débrayage de l'histoire du système de santé public britannique (NHS). Le Royal College of Nursing (RCN), le plus grand syndicat du secteur, a annoncé des grèves les 15 et 20 décembre dans le cadre de son différend salarial avec le Gouvernement britannique. C’est un mouvement inédit depuis la création du syndicat créé, il y a 106 ans. Les infirmières fourniront toujours des soins d'urgence, mais les services de routine seront touchés. Le syndicat infirmier a indiqué qu'elle n'avait pas eu le choix après que les ministres n'aient pas rouvert les pourparlers, mais le gouvernement a déjà déclaré que l'augmentation de salaire de 19 % exigée était inabordable. Il reste 47.000 postes d’infirmières à pourvoir en Angleterre.

Le Royal College of Nursing (RCN) est le plus grand syndicat et organisme professionnel de santé au monde. La structure représente près d'un demi-million d'infirmières, d'étudiantes infirmières, de sages-femmes et de personnel infirmier de soutien au Royaume-Uni et à l'étranger. Il travaille en collaboration avec leurs membres pour influencer les gouvernements et autres organismes, améliorer les conditions de travail et initie des campagnes sur des questions visant à rehausser le profil de la communauté infirmière. « Les ministres ont choisi la grève. Le personnel infirmier en a assez d'être tenu pour acquis, assez des bas salaires et de niveaux de personnel dangereux, assez de ne pas pouvoir donner à nos patients les soins qu'ils méritent », a déclaré Pat Cullen, la secrétaire générale du RCN. Le salaire d’une infirmière débutante s’élève à 27.000 livres bruts (31.400 euros).

Vous voulez lire la suite de cet article ?

Cet article premium est réservé à nos abonnés.

Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous.

Pas encore abonné ? Abonnez-vous à L Post pour lire la suite et accéder à de nombreux autres contenus exclusifs.