OPINION

Il est temps d’en finir avec le principe de précaution

AFP

Dans une pandémie, il faut souvent prendre le parti de la sécurité. Les pays qui s’en sont le mieux sortis ont agi tôt et préventivement. Si votre friteuse est en feu, vous ne devez pas non plus attendre que les flammes sortent du toit avant d’intervenir. Nous prenons les mêmes précautions au niveau individuel – nous laver les mains, ouvrir les fenêtres, porter des masques, tenir nos distances – tout cela, pour le cas où quelqu’un serait contaminé. Et c’est parfaitement rationnel.

Vous voulez lire la suite de cet article ?

Cet article premium est réservé à nos abonnés.

Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous.

Pas encore abonné ? Abonnez-vous à L Post pour lire la suite et accéder à de nombreux autres contenus exclusifs.