ECONOMIE

La Costa Blanca attire les télétravailleurs belges

Le télétravail étant à nouveau obligatoire, de nombreux Belges préparent leur sac d’ordinateur pour aller exercer leur métier sous le soleil espagnol. C’est en tout cas ce que constate l’organisation immobilière Provia. « Il ne faut pas chercher longtemps pour en trouver les raisons : la Costa Blanca n’est pas très loin, elle est ultra accueillante avec ses villes dynamiques et ses 300 jours de soleil par an, et surtout, la vie y est bien moins chère qu’en Belgique. »

Vous voulez lire la suite de cet article ?

Cet article premium est réservé à nos abonnés.

Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous.

Pas encore abonné ? Abonnez-vous à L Post pour lire la suite et accéder à de nombreux autres contenus exclusifs.