ECONOMIE

Menace sur l’édition 2022 du salon de l’Auto à Bruxelles

BELGAIMAGE

La communication sur la tenue du salon de l’auto, édition 2022, tarde à se faire, suscitant des doutes sur la tenue de la grande exposition des marques de voitures à Bruxelles. Certains acteurs seraient prêts à boycotter le grand rendez-vous. La Febiac, organisatrice de l’évènement, précise que rien n’est encore décidé à ce jour et qu’elle fera l’évaluation des inscriptions des constructeurs le 15 septembre. Touchée aussi par la crise du Covid-19, la Fédération belge de l’automobile et du cycle (Febiac) s’est séparée d’une dizaine de collaborateurs : l’équipe d’organisation du salon de l’auto a subi une sérieuse cure d’amaigrissement et le département « Formations » est fermé.

Vous voulez lire la suite de cet article ?

Cet article premium est réservé à nos abonnés.

Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous.

Pas encore abonné ? Abonnez-vous à L Post pour lire la suite et accéder à de nombreux autres contenus exclusifs.