ECONOMIE

Jean-Sébastien Belle, le socialiste qui a mis la main sur l’invest montois, IMBC

REPORTERS

Ancien chef de cabinet de l’ancien ministre wallon de l’économie, Jean-Claude Marcourt (PS), Jean-Sébastien Belle a accru sa participation de 3,5% à plus de 13% dans le capital de la société d’investissement de Mons, du Borinage et du Centre (IMBC). Il en est d’ailleurs le président exécutif avec un salaire de 326.500 euros bruts en 2018. Une situation inédite dans le paysage des invests wallons. IMBC est financé principalement par la Région wallonne. Jean-Sébastien Belle est aussi président du conseil d’administration de FN-Herstal où il perçoit une rémunération annuelle de 130.000 euros.

Vous voulez lire la suite de cet article ?

Cet article premium est réservé à nos abonnés.

Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous.

Pas encore abonné ? Abonnez-vous à L Post pour lire la suite et accéder à de nombreux autres contenus exclusifs.