FRANCE/POLITIQUE

Vent de panique à L’Elysée : « le traître et le néant »

D.R.
  • 202
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Après « Un président ne devrait pas dire ça », qui avait contribué à la non-candidature de François Hollande à sa propre succession en 2017, c’est le nouveau livre-enquête de Gérard Davet et Fabrice Lhomme qui fait peur à l’Elysée. « Le traître et le néant », écrit par les deux grands reporters en charge de l’investigation au journal Le Monde, passe au crible l’actuel Président de la république. Cet ouvrage pourrait bien faire de l’ombre à la potentielle candidature à la présidentielle d’Emmanuel Macron en 2022. C’est à tout le moins ce que semble craindre l’Elysée.

C’est désormais un classique de la fin d’un quinquennat. Dix ans après « Sarko m’a tuer », où les auteurs détaillent les mises en cause judiciaires de Nicolas Sarkozy et de son entourage politique, et cinq ans après « Un président ne devrait pas dire ça », le nouveau livre politique de Gérard Davet et Fabrice Lhomme, paraît en librairie ce mercredi 13 octobre. Une nouvelle enquête qu’ils consacrent, cette fois, à l’accession au pouvoir d’Emmanuel Macron et à son mandat. Ce livre aura-t-il l’effet d’une bombe ? Va-t-il changer le cours de la future campagne du président de la République ? C’est la question que se pose pour plusieurs observateurs politiques.

Une trahison « avec méthode »?

La maison d’édition Fayard a déjà dévoilé quelques éléments du contenu des 620 pages qui dresse un bilan critique de l’ère Macron pour les déçus du macronisme. « En Marche », le mouvement présenté en 2017 comme un laboratoire d’idées, a-t-il effectivement produit des idées ? Recueillant confidences, anecdotes et aveux, « les auteurs racontent le pouvoir solitaire d’un homme suprêmement habile, mais éperdu de lui-même, et sa vaine quête d’une idéologie ». Si la plupart des proches du président de la République, conseillers, ministres, soutiens affichés, anciens collaborateurs, se sont abstenus de répondre aux questions et demandes d’entretiens des deux journalistes, « plus de 110 témoins parlent, à visage découvert, crûment. Ils confient aussi leurs documents ». La tête de l’État français, bousculée par les crises sociales et sanitaires, est décryptée à travers une multitude de regards, des alliés aux ennemis.

Dans cette enquête, Gérard Davet et Fabrice Lhomme pointent aussi des silences « négociés » et reviennent également sur le financement de la campagne de 2017. Autre révélation : les « conseils » prodigués par Bernard Tapie au Président de la République en pleine crise des Gilets jaunes.

Pour compléter leur travail, les deux journalistes du Monde ont envoyé une série de questions à l’Elysée : fin de non-recevoir de l’équipe d’Emmanuel Macron. Dès la rentrée de septembre, la garde rapprochée du Président était à la recherche du manuscrit, donnant des sueurs froides aux conseillers du Président, révèlent nos confrères de RMC. La trahison politique de l’homme qui avait l’ambition de s’imposer comme la seule solution d’avenir pour la France et son programme présidentiel auraient-ils enfanté le néant est la question que les auteurs se posent.


  • 202
  •  
  •  
  •  
  •  
  •