SANTE

HeartKinetics met au point le « Shazam de la cardiologie » pour assister les cardiologues dans leur diagnostic

Après une première levée de fonds de 120.000€ en 2020 et 300.000€ de subsides attribués par la Région Wallonne et le Fonds Erasme, HeartKinetics, la spin-off de l’Université Libre de Bruxelles basée à Charleroi lève 3 millions d’euros pour son application mobile de monitoring cardiaque. HeartKinetics vise à révolutionner la gestion des maladies cardiaques. En juin 2017, l’entreprise recevait déjà le 1er prix de l'innovation de l’Association Européenne du rythme cardiaque (EHRA) pour son cardiographe Kino. Aujourd'hui, HeartKinetics met au point le « Shazam de la cardiologie » pour assister les cardiologues dans leur diagnostic.

HeartKinetics lève aujourd’hui près de 3 millions d’euros pour pérenniser ses activités. Parmi les investisseurs : Sambrinvest, BeAngels et Plug And Play (US). La Région Wallonne figure également comme contributeur. HeartKinetics met au point une application de mesure de l’activité cardiaque à distance afin d’assister les cardiologues et les généralistes. Cette technologie basée sur la recherche spatiale vise à améliorer le diagnostic précoce des insuffisances cardiaques et permet aux patients de monitorer facilement leur cœur pour un suivi régulier et une meilleure qualité de vie au quotidien.

Vous voulez lire la suite de cet article ?

Cet article premium est réservé à nos abonnés.

Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous.

Pas encore abonné ? Abonnez-vous à L Post pour lire la suite et accéder à de nombreux autres contenus exclusifs.