SANTE/CLASSEMENT MONDIAL

Expertise du cerveau : le Pr Steven Laureys et son équipe décrochent la première place mondiale

Le roi Philippe, le professeur Steven Laureys et Herman Van Rompuy photographiés lors d'une cérémonie de remise du "Prix Francqui 2017", le mardi 13 juin 2017, à Bruxelles. BELGA

Neurologue et spécialiste des troubles de la conscience chez les patients cérébrolésés (coma, état végétatif, conscience minimale, etc.), le Pr Steven Laureys (CHU de Liège/Université de liège) ressort premier du classement mondial de l’expert le mieux noté dans trois catégories (expert de la conscience,  locked-in syndrome, état végétatif persistant). Le classement est réalisé par le site qui recense les experts en médecine, ExpertScape. Il est basé sur plus de 1.000 articles éligibles publiés entre 2012 et 2022 dans la catégorie de l’état végétatif persistant. Lauréat de plusieurs prix scientifiques, notamment le prix de la Cognitive neuroscience society 2007 et du Prix Francqui en 2017, il coiffe  au poteau des chercheurs américains, canadiens, anglais, français, etc. ExpertScape avait aussi classé le Pr français controversé, Didier Raoult, partisan du recours à l’hydroxychloroquine pour traiter le Covid-19, premier des experts en maladies infectieuses en 2020.

Nouvelle consécration pour le Pr Steven Laureys, médecin et neurologue du CHU de Liège et directeur de recherche au FNRS. Le Fonds de la recherche scientifique (FNRS) vient de publier un classement réalisé par le site qui recense les experts en médecine sur base du nombre de publications scientifiques, ExpertScape et qui installe le spécialiste belge des troubles de la conscience à la première place mondiale dans trois catégories (expertise de la conscience, expertise du locked-in syndrome, expertise de l’état végétatif persistant). « Félicitations à tous les membres de l’équipe de Steven Laureys, directeur de recherches F.R.S-FNRS Université de Liège », a commenté le fonds dans une publication sur LinkedIn.

Une expertise forte reconnue très largement par-delà nos frontières dans les domaines de la conscience, du locked-in syndrome et de l’état végétatif persistant.

Le CHU de Liège où le Steven Laureys est en service a commenté la publication du FNRS saluant le travail des équipes du spécialiste. « Bravo aux équipes de Steven Laureys. Ces reconnaissances témoignent d’un travail mené sans relâche. Une expertise forte reconnue très largement par-delà nos frontières dans les domaines de la conscience, du locked-in syndrome (syndrome de l’enfermement, ndlr) et de l’état végétatif persistant », a renchérit Delphine Gilman, directrice de la communication faisant fonction du CHU de Liège.

Vous voulez lire la suite de cet article ?

Cet article premium est réservé à nos abonnés.

Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous.

Pas encore abonné ? Abonnez-vous à L Post pour lire la suite et accéder à de nombreux autres contenus exclusifs.