LOUVAIN-LA-NEUVE. Il y avait du monde, beaucoup de monde au Congrès de Participation des Engagés, rassemblé ce samedi matin dans le grand amphi de Louvain-La-Neuve. La victoire du 9 juin dernier était encore sur toutes les lèvres et les sourires des membres en disaient long sur la joie certaine de voir leur parti turquoise, à nouveau retrouver les bancs des gouvernements de nos institutions. Objectif : approuver la déclaration de politique régionale wallonne et communautaire proposée par le duo MR-Engagés. Une formalité teintée d’applaudissements. Des sourires, des poignées de main, des embrassades, les Engagés étaient visiblement heureux de se retrouver ce samedi au cœur de la ville universitaire pour un moment aussi important que ce Congrès de participation du parti. A l’instar du MR, leur partenaire de la future majorité régionale et communautaire, rassemblé en même temps à Charleroi,  les Engagés allaient se prononcer en nombre en majorité sur le projet politique proposé à quatre mains.

La volonté et l'envie de bien faire

Naturellement, le chef de file Maxime Prévot est revenu sur les nouveaux beaux jours de son parti  avant de déclamer le programme. « On n’aurait pas voulu louper ça », confie Claude, un membre de la première heure. « Les Engagés ont inversé la tendance et reviennent plus forts que jamais avec un projet qui tient la route et qui va dans le sens de l’efficacité, tout ce qu’on attend depuis si longtemps ».
Maxime Prévot et Georges-Louis Bouchez, c’est la même génération, ça va aller !

La chaîne belge historique de grands magasins INNO vient de trouver son salut après avoir été achetée par Axcent of Scandinavia, propriétaire majoritaire de la chaîne suédoise de grands magasins Åhléns et par SKEL fjárfestingafélag, une société d’investissement cotée en bourse, forte d’une grande expérience dans le secteur de la consommation et de la vente au détail. L’accord de vente de toutes les actions d’INNO SA à INNOvative Retail BV a été signé ce samedi. Le consortium d’achat se réjouit d’entrer sur le marché belge de la vente au détail. Bienvenue à INNOvative Retail BV, une société nouvellement constituée, détenue à parts égales par Axcent of Scandinavia AB et SKEL. La transaction devrait être finalisée dans le courant du mois et apportera un nouveau propriétaire doté déjà d’une expérience de gestion d’un grand magasin reconnu, prospère et en pleine croissance. Les parties ont convenu de la confidentialité en ce qui concerne le prix d’achat. Une équipe conjointe des bureaux de Clairfield à Francfort et Anvers a conseillé le vendeur dans le cadre de la transaction. Arion Bank Investment Banking a conseillé INNOvative Retail BV.
INNO est plus que jamais prêt pour l’avenir et rejoindra harmonieusement Axcent/SKEL : l’alliance parfaite pour INNO.

En 2021, la Belgique connaissait les pires inondations de son histoire. Trois ans plus tard, des scientifiques de l’UCLouvain contribuent à la recherche de solutions pour atténuer les conséquences de ces épisodes climatiques extrêmes. Une problématique au cœur de leurs recherches : comment ralentir ou empêcher l’eau d’entrer dans les bâtiments en cas d’inondation ? Objectif de leurs recherches: aider Buildwise, centre d’innovation privé pour le secteur de la construction à établir des prénormes pour la construction résistante à l’eau dans des zones sujettes aux inondations.  Buildwise a déjà obtenu un financement fédéral de deux ans pour son projet baptisé Flood. Ce 12 juillet 2024, il pleut (encore) à verse sur notre plat pays. Cette journée en rappelle d’autres.  Du 13 au 16 juillet 2021, des pluies diluviennes s’abattaient sur la Belgique, touchant principalement le sud et l’est du pays. Elles provoquèrent la catastrophe naturelle la plus meurtrière de l’histoire du pays, causant 39 décès. Le coût matériel est énorme : près de 50 000 maisons endommagées ou détruites et des dégâts évalués à 350 millions d'euros. Cette catastrophe naturelle a fait prendre la mesure de notre vulnérabilité face à ces évènements amenés à se répéter en raison du changement climatique.

Prévenir des inondations

Pour en atténuer les effets, les scientifiques de l’UCLouvain ont un rôle primordial à jouer, en partageant leur expérience et leur savoir. C’est ainsi que le laboratoire d’hydraulique du pôle de génie civil et environnemental (IMMC) de l’UCLouvain travaille main dans la main avec Buildwise, centre d’innovation privé pour le secteur de la construction.

En 2023, les Belges ont voyagé plus que jamais, précisément 23,2 millions de fois, soit 2,2 % de plus que l'année record précédente, 2019. Le nombre de nuitées a également augmenté, au total les Belges sont partis 163,6 millions de jours soit 7,1% de plus qu’en 2019. C’est ce qui ressort des nouveaux chiffres de l’enquête sur les voyages réalisée  par Statbel, l'office belge de statistique. A noter que selon le baromètre 2024 des vacances des Belges d'Europ Assistance, le budget vacances moyen des Belges cet été est de 2.736 €. Il en ressort également que pour 13 % des Belges, l’empreinte écologique joue un rôle crucial dans le choix de leur destination. Les voyages prennent de plus en plus d'importance dans notre mode de vie, qu'ils soient effectués dans le pays ou à l´étranger, pour affaires ou pour des vacances. Depuis 1997, cette demande touristique de la population belge fait l'objet d´une enquête trimestrielle continue réalisée auprès des ménages.

La France et la Belgique particulièrement plébiscitées  

Ce jeudi, Ridouane Chahid, Bourgmestre ff d'Evere sort du silence suite à l’annonce faite ce mardi par le constructeur automobile Allemand de son intention de restructurer fortement son site de Forest, à Bruxelles dans l’objectif de se séparer de plusieurs centaines de personnes dans les mois prochains, avec le risque éventuel d’une fermeture complète de l’usine en 2025. C'est en tout cas ce que le magazine allemand Automobilwoche a récemment laissé entendre:  l’antenne de Forest était menacée car Audi envisagerait sérieusement de délocaliser une partie de sa production européenne et que rapporte ce jour le Bourgmestre socialiste. Ce sont donc aujourd'hui plus de 1500 travailleurs, sans compter leurs familles, qui sont dans l'expectative et qui n'ont aucune garantie pour leur futur. Mardi, Audi a annoncé dans la foulée qu’elle envisageait d’arrêter plus tôt la production du Q8 e-tron, le seul modèle fabriqué sur le site de Forest. Pour rappel, le groupe Audi, mondialement connu, a réalisé en 2023 un chiffre d’affaires d’environ 70 milliards d’euros. L’entreprise possède depuis de nombreuses années maintenant un site de production dans la commune de Forest. L’Audi Q8-e-tron, un modèle électrique, y est assemblée quotidiennement par environ 3000 travailleurs.
Depuis 2015, Audi a reçu un appui à hauteur de 27,5 millions d’euros du Fédéral et des Régions.
Et pourtant en 2015, l’entreprise avait lancé des négociations avec les Régions et le niveau fédéral qui avaient abouti à la stratégie 2025. « La Région bruxelloise avait alors accepté un grand nombre de demandes pour convaincre l’entreprise de rester à Forest. Pas moins de 9,2 millions d’euros ont été investis par la Région sur ce dossier, avec des aides en matière de recherche, d’innovation et de formation », explique-t-il. « Au total, Audi a reçu un appui à hauteur de 27,5 millions d’euros du Fédéral et des Régions. »

Il y a trois ans, le sud du pays était noyé sous les trombes d’eau. En province de Liège, on se souviendra tout ce week-end de ces jours sombres qui firent au total 39 victimes, des centaines de blessés, près de 100.000 sinistrés et des dégâts considérables. Cette année, les hommages dans les communes les plus touchées se succéderont pour ne rien oublier du drame mais aussi des élans de solidarité. A cette occasion aussi, et dans le cadre du second Festival « Murs Grands Ouverts », l'artiste anversoise Pink Painter dévoilera ce samedi au cœur de Chênée, quartier particulièrement touché de Liège, une fresque en commémoration de ces inondations. Pour rappel, née durant la crise des inondations, à Liège, trois ans plus tard,  l'ASBL Côté Solidarité poursuit son soutien aux victimes des inondations. Alors que Pepinster, rendra hommage aux victime des inondations de l’été 2021 ce jeudi à travers le dépôt d’une gerbe suivi d’une minute de silence sur le coup de 17h (place Piqueray). Aux portes de Liège, à Chênée, c’est ce samedi 13 juillet, à 11 heures qu’une fresque en mémoire à ces inondations, réalisée par l'artiste anversoise Pink Painter sera inaugurée rue du Gravier dans le cadre du 2ème festival « Murs Grands Ouverts ».

BRUXELLES. Alors que ce mercredi, en plénière, la Chambre a décidé à l’unanimité, de réunir en urgence les commissions de l’Économie et des Affaires sociales afin de discuter de l’intention du constructeur automobile Audi de procéder à une restructuration de son usine de Forest. Agoria, la fédération des entreprises technologiques s’est également engagée à prendre ses responsabilités pour assurer un avenir aux travailleurs. De son côté, le Premier ministre sortant Alexander De Croo a indiqué qu’il recevrait mardi 16 juillet la direction et les syndicats d’Audi Brussels, avec un représentant du formateur du futur exécutif fédéral, Bart De Wever. Pour l'heure, dix ans après la fermeture de l'usine Ford de Genk, sur le site bruxellois, la procédure Renault a été enclenchée. Le constructeur automobile allemand a annoncé ce mardi son intention de restructurer fortement son site de Forest, à Bruxelles, pour se séparer de plusieurs centaines de personnes dans les mois prochains, avec éventuellement une fermeture complète de l’usine en 2025. Audi a annoncé mardi qu’elle envisageait d’arrêter plus tôt la production du Q8 e-tron, le seul modèle fabriqué sur le site de Forest. L’usine emploie quelque 3.000 travailleurs permanents. La moitié des emplois sont menacés.
L'usine de Forest est la première usine neutre en carbone au monde et abrite la première ligne d’assemblage de batteries du groupe.
En février dernier déjà, la direction du constructeur automobile confirmait que la Q8 e-tron, le seul modèle construit dans l'usine, serait fabriquée au Mexique à partir de 2027. Un mois plus tard, on apprenait que 371 travailleurs temporaires allaient perdre leur emploi à l'usine en raison de la réduction de la cadence de production. Le gouvernement fédéral a alors présenté à la direction des mesures de soutien possibles.

Alexander De Croo rencontrera la direction mardi prochain

 « L’annonce qui a été faite n’est pas en ligne avec ce que la direction d’Audi nous avait exposé par le passé », a réagi Alexander De Croo hier en marge du sommet de l’Otan auquel il assiste aux Etats-Unis. « Notre pays a des atouts, mais Audi doit bien sûr nous dire dans quelle direction ils souhaitent aller en termes d’investissements ». S’envolant ce mercredi vers Washington, Alexander De Croo a encore indiqué qu’il recevrait mardi 16 juillet la direction et les syndicats d’Audi Brussels. « Nous devons recevoir des explications et voir ensemble ce que l’on peut faire, pour préserver le plus d’emplois possible chez Audi à Bruxelles ».

Dix-huit ans après sa première édition et un parcours exemplaire dans plusieurs villes du monde, la 6ème édition de Futurotextiles revient au Tripostal de Lille avec l’exposition Textimoov mise en scène sur 6 000 m2 par lille3000. Et à l’occasion des 20 ans de Lille 2004, Capitale Européenne de la Culture, et des Jeux Olympiques de Paris, l’expo Textimoov se veut connectée aux Jeux Olympiques et Paralympiques 2024. Le sport, comme acteur et source d’innovation, reliera le monde artistique et scientifique à celui de l’entreprise. Destinée à un large public, l’exposition, entièrement nouvelle, met en scène jusqu’au 29 septembre, les découvertes et les tendances les plus récentes du textile du monde entier en privilégiant la France, la Région Hauts-de-France, la Métropole Européenne de Lille et nos voisins belges. Elle croisera les innovations technologiques scientifiques les plus récentes avec la création artistique sous toutes ses formes. Futurotextiles est un cycle d’expositions conçues par lille3000 qui parcourent le monde depuis 2006 sous de multiples formes qui témoignent de la richesse des nouveaux textiles.  A l’occasion des 20 ans de Lille 2004 qui a vu naître le Tripostal comme nouveau lieu dédié aux expositions d'art contemporain à Lille, lille3000 imagine une exposition à la scénographie futuriste.  Marque de fabrique de Futurotextiles, l’exposition fera dialoguer des prototypes industriels et des nouvelles matières avec des créations artistiques reprenant les références du monde du sport et des cultures urbaines. Monde de l’entreprise et monde artistique mettront en scène les nouvelles découvertes et les toutes dernières tendances du textile.

Le Canada s'associe au pilier II d'Horizon Europe, qui finance des projets de recherche collaborative dans un large éventail de domaines. Des entités canadiennes peuvent désormais rejoindre et diriger des consortiums de recherche comptant certains des meilleurs organismes de recherche au monde, afin de relever ensemble des défis mondiaux. Elles auront la possibilité d'être financées directement par le programme, tandis que le Canada contribuera à son budget. Dans l'attente de la signature qui a eu lieu ce 3  juillet, un régime transitoire avait été mis en place pour les entités canadiennes qui ont pu présenter leur candidature et être évaluées en tant que bénéficiaires potentiels dans le cadre des propositions Horizon Europe pour tous les appels mettant en œuvre le pilier II dès le budget 2024. Le programme Horizon Europe, doté d'un budget de 93,5 milliards d'euros pour la période 2021-2027, est le principal programme de financement de l'UE pour la recherche et l'innovation. Il s'attaque aux changements climatiques, contribue à la réalisation des objectifs de développement durable des Nations unies et stimule la compétitivité et la croissance de l'UE. Volet collaboratif le plus important du programme, le pilier II, doté d'un budget de 52,4 milliards d'euros, est principalement axé sur les problématiques mondiales communes que sont le climat, l'énergie, l'économie numérique et la santé.
Les organismes canadiens ont reçu plus de 6 millions d'euros d'Horizon Europe.

Audi a annoncé ce mardi, en fin de journée, à l’occasion d’un conseil d’entreprise extraordinaire, son intention de restructurer son site de Bruxelles. L'Allemand envisage d'avancer la fin de la production du modèle Audi Q8 e-tron. Une cessation des activités n'est pas exclue. 1.410 emplois ont déjà été menacés sur le site d'Audi à Forest cette année. La procédure Renault a été enclenchée. Cette annonce déclenche le début de la procédure d'information et de consultation, conformément à la législation.  « Audi Brussels est en dialogue avec les partenaires sociaux pour discuter de solutions pour les collaborateurs et le site», indique le constructeur automobile. « Cela pourrait également inclure une cessation des activités si aucune alternative n'est trouvée.» Dans la foulée, Audi a annoncé  qu'elle envisageait d'arrêter plus tôt la production de l'Audi Q8 e-tron, le seul modèle fabriqué sur le site de Forest.